L’UDB soutient la grande manifestation pour les services publics du 19 novembre, mais déplore que cette action soit centralisée à Paris

Publié le par Kevrenn UDB Bro Vrest Goueled Leon

Unvaniezh Demokratel Breizh / Union Démocratique Bretonne

Membre de la fédération Régions & Peuples Solidaires
Membre du Parti Démocratique des Peuples d’Europe – Alliance Libre Européenne

Brest, le 16 novembre 2005
Communiqué de presse : Bretagne

L’UDB soutient la grande manifestation pour les services publics du 19 novembre, mais déplore que cette action soit centralisée à Paris



L’Union démocratique bretonne (UDB) soutient la manifestation organisée ce samedi 19 novembre par la Fédération des collectifs de défense et de développement des services publics. Alors que le gouvernement privatise à tour de bras et vient de décider dans la précipitation d’ouvrir le capital d’EDF, il est important que les citoyens manifestent publiquement leur attachement aux services publics, même si, bien évidemment, des réformes et des évolutions sont parfois nécessaires.

Il faut rappeler avec force qu’aucune réglementation européenne n’oblige le gouvernement à privatiser et qu’aucune privatisation de service public n’a entraîné une amélioration de la qualité du service ni des baisses de tarifs pour le plus grand nombre. Nous ne pouvons laisser sans réagir le gouvernement continuer d’appliquer dogmatiquement les vieilles recettes libérales et faire prévaloir la logique du profit sur la recherche de l’intérêt général.

Il convient d’affirmer tout particulièrement que l'éducation et la recherche, la santé, le logement, l'eau, l'énergie, les transports, la poste, les équipements pour la petite enfance, les services aux personnes âgées, les communications... ne sont pas des marchandises et doivent rester ou revenir exclusivement ou prioritairement dans le cadre des services publics.

L’UDB déplore toutefois que cette manifestation soit centralisée. C’est un choix pour le moins curieux et paradoxal dans la mesure où il s’agit de défendre notamment des services publics de proximité. Ce choix ne permettra pas à l’évidence d’atteindre le niveau de mobilisation qu’il aurait été possible d’espérer sur une question aussi cruciale.

Ronan Divard
Porte-parole de l’Union démocratique bretonne / Mouezh Unvaniezh Demokratel Breizh
(contacts : ronan.divard@wanadoo.fr; 02 98 07 01 32 ; 06 32 29 30 84)

Publié dans Economie et société

Commenter cet article