Conférence-débat Pobl Vreizh / Le Peuple Breton

Publié le par Kevrenn UDB Bro Vrest Goueled Leon

A venir / Da zont

Mardi 24 Janvier 2006
 à 18 h à la librairie Dialogues, Brest

Conférence-débat autour du journal « Pobl Vreizh / Le Peuple breton »

 

L’histoire du journal Le Peuple breton.

      Créé voici 41 ans, Le Peuple breton est le plus ancien mensuel politique de Bretagne. Ce fut au début l’organe de l’Union démocratique bretonne, puis la publication a cessé d’être la voix officielle de la formation politique, même si les liens entre les deux demeurent étroits.
      L’histoire de ce média, unique en son genre, se confond avec celle de la prise de conscience bretonne du dernier demi-siècle, tant culturelle que politique. Les signatures les plus connues du renouveau breton ont honoré ce titre, en premier celle du chroniqueur régulier du Canard enchaîné,  Morvan Lebesque, jusqu’à sa disparition. Mais aussi celles de Paol Keineg, Yann-Ber Piriou, Alan Stivell ou Gilles Servat en matière culturelle. Celles de Jean-Jacques Monnier, Jean Guéguéniat, Roger Faligot ou Yves Plasseraud en matière politique. Des noms connus sont aussi apparus plus récemment : ceux de Roger Gicquel, de Kristian Hamon, de Georges Cadiou, etc.
      Evoquer heures fastes et vicissitudes de quarante ans de presse engagée, voilà ce que se propose Ronan Leprohon.

cliquer sur la photo pour découvrir le numéro de janvier
 
L’intervenant : Ronan Leprohon.

 
          Co-fondateur du Peuple breton, en même temps que de l’UDB, Ronan Leprohon est connu pour son engagement politique et professionnel. Historien de métier (il a enseigné l’histoire et la civilisation de la Bretagne pendant trente ans à l’université de Brest), il a aussi exercé plusieurs mandats électifs : adjoint au maire de Brest et conseiller régional de Bretagne, entre autres.



 Le modérateur du débat: Michel Treguer.

          Polytechnicien, Michel Treguer était réalisateur de télévision à Paris lorsqu’il a, à son tour, « redécouvert » la culture de son pays natal. Il est donc revenu en Bretagne apporter sa pierre à l’édifice collectif : des émissions en breton, des livres, La Nuit celtique et Aborigène occidental, et, tout récemment, un traduction préfacée d’un ouvrage de Roparz Hemon

Publié dans Bretagne

Commenter cet article