L’Etat porte un mauvais coup à notre environnement

Publié le par Kevrenn UDB Bro Vrest Goueled Leon

La section de Brest et du Bas- Léon de l’Union Démocratique Bretonne dénonce vigoureusement le mauvais coup porté par l’Etat à la politique régionale de protection de l’eau .
        
En modifiant insidieusement les textes sur les élevages industriels et en abaissant encore les maigres contraintes existantes, l’Etat porte un mauvais coup à notre environnement, aux collectivités qui engloutissent des fortunes dans le traitement des eaux polluées, aux associations qui depuis des décennies tirent la sonnette d’alarme et se battent pour transformer les pratiques. En effet, un décret ministériel permet, par dérogation préfectorale, l’extension et le regroupement des élevages industriels dans les zones d’excédent structurel en azote organique.
        
Cette dernière mesure du gouvernement Raffarin prise sous la pression du lobby porcin ultraproductiviste, remet en cause la circulaire Voynet de 1998 qui limitait ces extensions; elle ne respecte ni le principe de précaution, ni les directives européennes en la matière.
        
Décidément, face à l’Etat français qui s’acharne contre les intérêts de la Bretagne et des Bretons, l’UDB approuve et soutient toute initiative de recours devant le Conseil d’Etat et de saisie de la Commission européenne.

Publié dans Environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article