La crise de l'électronique brestoise ou les risques de la dépendance économique

Publié le par Kevrenn UDB Bro Vrest Goueled Leon

La section de Brest et du Bas-léon de l' UDB s'inquiète des suppressions de postes annoncées dans plusieurs entreprises électroniques de Brest: Jabil, Nextream…

L' UDB soutient les salariés de ces entreprises qui défendent leur outil de travail.

Pour l' UDB , cette crise résulte d'un manque d'anticipation des responsables de ces entreprises qui n'ont pas su prendre en temps utile les mesures nécessaires: redéploiement vers de nouvelles fabrications à plus forte valeur ajoutée, formation du personnel…

Pour l' UDB cette crise montre la fragilité d'un développement économique fondé sur des entreprises extérieures à la région qui peuvent du jour au lendemain supprimer d'un trait de plume une usine ou la délocaliser.

L' UDB en tire l'enseignement qu'il est indispensable pour les pouvoirs publics de renforcer les entreprises régionales en leur donnant les moyens de se développer ( création de sociétés de capital-risque, aide à la recherche, formation des salariés …). Un développement fondé sur les entreprises locales sera toujours plus sûr qu'une dépendance de sièges sociaux extérieurs à la Bretagne.

Publié dans Economie et société

Commenter cet article