NON à l'expulsion de Rusdhi BERISHA

Publié le par Kevrenn UDB Bro Vrest Goueled Leon

Brest, le 10 février 2007

L’Union Démocratique Bretonne de Brest-Bas Léon dit  NON à l'expulsion de Rusdhi BERISHA

Rusdhi BERISHA, Kosovar, marié à une femme d'origine ukrainienne, réside depuis deux ans et demi à Quimper. Il vient d'être arrêté par la Police de l’Air et des Frontières et a été transféré au centre de rétention de Nantes.

Débouté par la  Commission des recours, après un premier arrêté de reconduite à la frontière annulé par le tribunal de Rennes, il fait l’objet d’un nouvel  arrêté  qu'il n'a pas reçu.

Rusdhi BERISHA nous rappelle que le Kosovo n'est pas un pays sûr, que sa sécurité serait compromise s'il devait y retourner. De plus, il ne peut laisser derrière lui son épouse, malade et ne bénéficiant que de faibles ressources.

L’Union Démocratique Bretonne, très attachée aux Droits de l’homme, demande expressément que la situation de Rusdhi BERISHA soit réexaminée et qu'il ne soit pas expulsé. Elle dénonce la politique sécuritaire de Nicolas Sarkozy en contradiction avec l’engagement européen à accompagner le Kosovo vers son statut final.  La France, membre de l’Union, se doit d’accueillir les ressortissants de ce pays tant que celui-ci n’a pas consolidé ses capacités administratives et gouvernementales et établi une véritable société civile démocratique.

Pour l’UDB Brest et Bas Léon, Anne-Marie Kervern
Responsable des affaires extérieures

Publié dans Economie et société

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article