Ségolène Royal : 100 propositions, sans régionalisation

Publié le par Kevrenn UDB Bro Vrest Goueled Leon

Communiqué de presse des Verts et de Régions et Peuples Solidaires du 12 février 2007

 

Ségolène Royal : 100 propositions, sans régionalisation


Les Verts et la fédération Régions et Peuples Solidaires déplorent le déficit de prise en compte des enjeux de la régionalisation par la candidate Ségolène Royal.

 Bien qu’évoquée dans son discours de Villepinte, la régionalisation est totalement absente de ses propositions. A ce paradoxe signe de frilosité s’ajoute une approche uniquement technico-administrative du rôle des régions. Par exemple, son discours abandonne l’engagement de ratifier la Charte du Conseil de l’Europe sur les langues régionales ou minoritaires qu’elle avait pourtant pris à l’occasion de plusieurs de ses discours précédents, notamment en Bretagne.

 Pour Les Verts et Régions et Peuples Solidaires, le rôle des régions est beaucoup plus politique et doit faire toute sa place à la dimension culturelle et linguistique, notamment dans les régions de métropole et d’outre-mer à forte identité.


Yann Wehrling, porte-parole national des Verts
Christian Guyonvarc’h, vice président de Régions et Peuples Solidaires

Publié dans Bretagne

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article